4.7/5 - (22 votes)

À moins que vous ne soyez un grand amateur de silence, ou que vous n’essayiez de trouver la source d’un bruit étrange qui émane de votre véhicule, il y a de fortes chances pour que vous préfériez conduire avec un fond musical ou en écoutant la radio.

Les autoradios modernes sont devenus relativement complexes ces dernières années avec l’avènement des centres d’infodivertissement, du son ambiophonique complet de 20 à 30 haut-parleurs, de la navigation assistée et d’autres fonctionnalités.

Cela signifie que la réparation autoradio est aussi devenue un cauchemar nécessitant les mains habiles de votre concessionnaire local. Il existe cependant une poignée de mesures et de réparations que vous pouvez effectuer chez vous dans votre propre garage.

Pour que votre trajet soit à nouveau aussi agréable que par le passé, notre équipe vous propose des conseils pratiques pour devenir un pro de la réparation autoradio sans avoir à passer votre brevet de mécanicien. La seule chose qu’il vous reste à faire est de vous relever les manches.


Réparation autoradio : quels sont les problèmes les plus courants ?

S’il est possible que votre chaîne stéréo tombe complètement en rade, le plus souvent, elle cessera de fonctionner uniquement à cause d’un petit problème interne ou externe que vous pouvez très facilement résoudre par la réparation autoradio, sans avoir à remplacer totalement votre GPS auto radio.

Certains des problèmes les plus courants incluent un fusible grillé, un câblage défectueux ou endommagé et des modes antivol qui se déclenchent souvent lorsque la batterie est à plat.

Pour trouver quelle est la raison qui explique que votre auto radio ne s’allume plus, vous devez vous pencher sur chacun de ces potentiels problèmes à la fois. Les deux problèmes les plus courants sont le bruit statique et une antenne défectueuse.

Comme avec les autres appareils stéréo portables, un autoradio Takara notamment / cassette / lecteur CD est vulnérable aux problèmes mécaniques causés par la saleté et l’humidité. Maintenez votre récepteur propre et au sec pour minimiser les problèmes et le besoin d’une réparation autoradio.


Attention !

Les dispositifs antivol des voitures modernes exigent qu’un code, stocké en mémoire, soit automatiquement entré avant que la radio ne fonctionne. Sachant cela, un voleur ne peut pas voler votre autoradio, car elle ne fonctionnera pas sans ce fameux code.


réparation autoradio


Malheureusement (et c’est ce qui peut compliquer la réparation autoradio), le code n’est stocké que tant que la batterie de votre voiture fonctionne. Lorsqu’elle est défectueuse ou tombe en dessous du niveau de fonctionnement, il vous sera impossible de récupérer le code autoradio Dacia  de cette manière !

Assurez-vous donc de le sauvegarder dans un autre endroit, juste au cas où la batterie se déchargerait ou serait déconnectée pendant quelques secondes (pour la remplacer, par exemple). Écrivez-le sur la clé de la voiture ou à un endroit discret du manuel de votre voiture, afin d’éviter que les regards indiscrets ne le trouvent trop facilement.


Comment identifier le problème que rencontre votre autoradio ?

Si la radio ne fonctionne pas, assurez-vous que la batterie de la voiture soit complètement chargée. Regardez également sous le tableau de bord pour repérer un fil qui aurait pu, malencontreusement, être débranché.

Si le son est de mauvaise qualité, démontez l’appareil et localisez la commande de volume; Vaporisez un nettoyant pour contacts électriques dans la commande et tournez ou faites glisser la commande plusieurs fois pour lubrifier le mécanisme. Il vous faudra éventuellement remplacer une antenne endommagée ou cassée.

Si le signal radio crépite, vérifiez que l’antenne est bien connectée. Vérifiez la connexion à la terre de la batterie pour vous assurer qu’elle soit bien serrée. Recherchez et remplacez également le filtre antibruit sur ou à proximité de l’alternateur. Vous aurez besoin du manuel de la voiture pour cela, d’un manuel d’entretien ou dédié aux pièces automobiles pour le trouver et le remplacer.

N’oubliez pas de nettoyer la platine cassette et le lecteur CD de votre voiture au moins deux fois par an, en fonction de l’utilisation que vous en faites. Utilisez un nettoyeur de cassette ou un kit de nettoyage de CD comme recommandé par le fabricant.

Voir notre comparatif autoradio moderne pour ne pas se soucier de la réparation autoradio, mais tous de suite en installer un nouveau.


De quoi avez-vous besoin pour la réparation autoradio ?

La plupart des radios modernes sont fabriquées sur des circuits imprimés qui ne peuvent pas être réparés par les automobilistes lambdas, mais par des techniciens qualifiés. Néanmoins, vous pouvez conduire certains tests pour déterminer par vous-mêmes quelles sont les pièces qui doivent être remplacées, car défectueuses. C’est la première étape de la réparation autoradio.  

Ensuite, il vous suffira de vous tourner  vers votre fournisseur local de pièces automobiles pour obtenir la pièce manquante. Voici ce dont vous aurez besoin pour la réparation autoradio :

  • un tournevis ;

  • des clés ;

  • un produit pour nettoyer les contacts électroniques ;

  • de l’alcool dénaturé ;

  • un fer à souder et de la soudure.


Quelles sont les vérifications à réaliser avant de se lancer dans la réparation autoradio ?

Avant de vous lancer à proprement parler dans la réparation autoradio, vous allez devoir faire quelques vérifications.


Vérifier que l’unité n’est pas en mode de protection

Certaines unités de tête ont pour principale fonction de protéger votre autoradio, mais aussi d’en bloquer le fonctionnement suite à une panne de courant. L’idée est que l’unité principale ne sera plus utilisable en cas de vol, ce qui est censé dissuader les voleurs .


réparation autoradio


Dans certains cas, l’autoradio doté de cette fonction va s’allumer, c’est -à -dire que l’affichage de votre appareil s’activera, mais il fera simplement défiler un message vous demandant par exemple le « code auto radio ? » sans faire beaucoup plus que cela.

Dans d’autres cas, l’unité principale ne sera plus du tout fonctionnelle et vous devrez taper un code ou effectuer une autre manipulation qui sera indiquée par le concessionnaire afin que votre récepteur soit à nouveau fonctionnel.

Avant de continuer à diagnostiquer le problème nécessitant la réparation autoradio, vous devez vous assurer que votre unité principale ne soit pas en mode antivol. Par exemple, si rien ne s’affiche à l’écran alors même qu’elle est sous tension, cela peut indiquer que vous rencontrez un problème autre.

Néanmoins, il est fortement conseillé à ce stade de lire le manuel de votre voiture (si vous l’avez sous la main) ou de contacter son fabricant dans le cas contraire, afin de vous assurer que vous ne deviez pas suivre une procédure particulière à ce stade.


Vérifier les fusibles pour la réparation autoradio

Une fois que vous aurez déterminé que l’unité ne parvient pas à se mettre sous tension et qu’elle n’est pas entrée en mode antivol, l’étape suivante consiste à vérifier les fusibles. Vous aurez besoin d’outils de mécanique de base, comme un multimètre et une lampe de test.

Le plus souvent, les récents modèles de chaînes stéréo sont équipés de 2 fusibles que vous allez devoir regarder. Vous pouvez aussi remarquer que votre autoradio possède des fusibles pour les amplis de voiture, ainsi que d’autres composants.

L’un des fusibles en question se trouvera par exemple dans le bloc principal de votre véhicule, et il sera généralement labellisé clairement comme tel avec une étiquette. Vous pouvez tester un fusible automobile de manière visuelle seulement, ou utiliser un multimètre ou une simple lampe témoin pour checker l’alimentation des deux côtés du fusible.

Le multimètre sera préférable à ce stade, car il est possible que le fusible ne fonctionne plus (ce qui implique qu’il vous sera très compliqué de déterminer cela simplement par le regard).

Certaines unités principales sont équipées de fusibles intégrés, qui se trouvent généralement à l’arrière. Certaines unités ont également des fusibles, disposés en ligne, et placés  sur un fil ou plusieurs fils d’alimentation.

Si l’un de ces fusibles est grillé, cela peut être la raison pour laquelle votre autoradio refuse de s’allumer. Pour résoudre le problème, et terminer la réparation autoradio, il vous suffira alors simplement de les remplacer.


Vérifier le connecteur en queue de cochon

Avant continuer de diagnostiquer la source du problème qui nécessite cette réparation autoradio, vous devrez retirer l’unité principale pour atteindre câblage. De la même manière, il est également intéressant de checker si le connecteur en “pig tail” est correctement branché sur l’unité principale.

Vous pouvez à ce stade vous contenter de le remplacer. Cependant, si votre autoradio dispose d’un adaptateur connecté à l’unité principale et au câblé d’usine, il est indispensable de commencer par débrancher l’installation autoradio, puis de tout reconnecter afin d’être sûr que le contact électrique est bien maintenu. Ensuite, tentez d’allumer à nouveau votre autoradio.

Dans le cas de certaines unités principales et adaptateurs de rechange, vous pourrez aussi remarquer que le simple fait de débrancher l’unité principale et l’adaptateur pendant une période prolongée (de quelques secondes/minutes) suffira à résoudre votre problème technique.

Dans ce cas, et pour finalisation la réparation autoradio, mieux vaut tout laisser débranché pendant quinze à vingt minutes, puis tout reconnecter.


Vérifiez l’alimentation au niveau de l’unité principale

Si le problème ne semble pas venir des fusibles et que le contact est maintenu, la prochaine étape va consister à vous assurer que vous n’ayez pas besoin de vous lancer dans la réparation autoradio à cause de l’alimentation.

Le plus souvent, votre autoradio sera muni de deux fils d’alimentation : le premier toujours chaud (car il alimente la mémoire) et le second qui ne le sera que lorsque vous allumez le contact. S’ils sont inversés, cela peut expliquer pourquoi votre récepteur ne fonctionne pas normalement.

Vous pouvez, à ce stade, vous munir d’une lampe pour vérifier l’alimentation, à l’arrière de votre récepteur. Cependant, il sera bien plus efficace d’utiliser un multimètre.

Si la tension de la batterie de votre voiture est plus faible que celle de l’autoradio, cela peut indiquer qu’il y a une baisse de tension, et vous ne le verrez généralement pas à l’œil nu. 


réparation autoradio


Dans le cas où vous ne trouvez pas d’alimentation en ce qui concerne l’unité principale, mais que le courant est maintenu au niveau du bloc de fusibles, c’est que le problème vient très certainement d’un fil cassé. Vous devrez donc suivre le fil d’alimentation jusqu’à sa source.

Une autre probabilité est que le fusible soit caché quelque part le long du parcours du câble, ce qui peut expliqué que vous ne l’ayez pas noté avant durant votre réparation autoradio.


Vérifier la masse au niveau de l’unité principale

Le problème de votre autoradio peut également venir d’une mauvaise mise à la terre. Le plus souvent, si c’est le cas, cela se traduira par une panne totale.

Il existe plusieurs façons de vérifier la masse de votre unité centrale, de l’inspection visuelle du sol pour vérifier qu’il n’y a pas de rouille présente et qu’il est étroitement connecté, à l’utilisation d’un multimètre pour vérifier la masse entre la “pig tail” de l’unité principale.


Tester l’unité principale pour la remplacer lorsque cela est nécessaire

Si après ces nombreuses vérifications, vous n’avez toujours pas trouvé la raison d’une nécessaire réparation autoradio, il ne vous reste plus qu’à accepter le fait que ce dernier soit tout simplement en panne.

Vous n’aurez donc pas d’autre choix que d’en acheter un nouveau. Vous pouvez tester votre autoradio simplement en connectant les câbles d’alimentation (positif et négatif) pour une réparation autoradio simple.

Mais il y a de fortes chances pour que cela ne suffise pas. Prenez votre mal en patience, et acceptez l’opportunité qui vous est offerte de choisir un nouvel autoradio, plus performant que celui dont est équipée actuellement votre voiture !